Vous êtes ici : Accueil / Nos projets

Nos activités - Programmes

  

Notre finalité est d’éliminer pour les enfants le cycle de la misère, du désespoir et de la dépendance



bandeau 3x1 2
MAMA ORPHANS CHILDREN HOME, BUSIA ( KENYA)

En matière de parrainages SidEcole développe actuellement 6 programmes et s’occupe de plus de 1400 enfants et jeunes. Elle privilégie la formation de base, c’est pourquoi la majorité des enfants sont au niveau primaire, auxquels s’ajoutent quelques jeunes en secondaire, et en formation professionnelle. Les frais de scolarisation, les livres, le matériel scolaire, l’uniforme, les chaussures et le repas de midi sont pris en charge. Des rations alimentaires sont aussi distribuées aux familles les plus pauvres.

Bidonville de Kabowa: aide de première nécessité à Have Mercy Orphans School, école primaire d'infortune (130 enfants) dont tous les maîtres sont en partie des bénévoles, fondée par un médecin traditionnel dans le cadre d'une collaboration avec MSF Theta pour la prévention contre le Sida. (Voir photos)

Kuddiza – «Donner en retour»: école enfantine et primaire (1er au 4ème degré) fondée par 2 femmes pour 200 enfants orphelins ou très pauvres est soutenue par SidEcole. (Voir photos)

Mbuya, district de Kampala: SidEcole, en partenariat avec Reach Out, (s’occupant de prévention, traitement, et soutien aux victimes du HIV) paie les écolages pour 100 enfants des patients du dispensaire ou orphelins. SidEcole fournit des rations alimentaires aux familles de ces enfants qui vivent dans un bidonville : 500 personnes ont accès à la sécurité alimentaire. (Voir photos)

Jinja, 80 km à l’Est de Kampala: SidEcole collabore avec St Moses Children Care Center, un orphelinat accueillant une centaine d’enfants. Le centre a sa propre école primaire ouverte également aux enfants des communautés environnantes, un atelier de tissage et un dispensaire. (Voir photos)

 


 

SidEcole prend en charge des constructions de petite importance comme des réparations des sols de classe, des toits, des toilettes, des collecteurs d’eau de pluie, des escaliers, tableaux noirs etc… . Elle finance aussi ce qui doit contribuer à développer l’hygiène et prévenir certaines maladies, matelas, moustiquaires, savon, bidons d’eau propre, frais de transports des enfants à l’hôpital pour le test de dépistage du Sida, achat de mallettes de premiers secours, distribution de serviettes hygiéniques. Enfin elle contribue à développer des ateliers de tissage, avec l’achat de machines à coudre et matériel de travaux manuels de base pour permettre aux enfants plus âgés d’avoir des compétences professionnelles.